Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2016

Rosalie Blum

467529.jpgRéalisateur : Julien Rappeneau

Genre : Comédie romantique

Résumé :

Vincent Machot connaît sa vie par cœur. Il la partage entre son salon de coiffure, son cousin, son chat, et sa mère bien trop envahissante. Mais la vie réserve parfois des surprises, même aux plus prudents… Il croise par hasard Rosalie Blum, une femme mystérieuse et solitaire, qu'il est convaincu d'avoir déjà rencontrée. Mais où ? Intrigué, il se décide à la suivre partout, dans l'espoir d'en savoir plus. Il ne se doute pas que cette filature va l’entraîner dans une aventure pleine d’imprévus

Mon Avis :

Que voila un magnifique film Marc Levy! Pour ceux qui ne me suivent pas depuis assez longtemps, je n'ai rien contre Marc Levy, bien au contraire!

Nous avons ici une histoire très intrigante et des personnages plus qu'attachants incarnés par d'excellents acteurs.

Entre Vincent(Kyan Khojandi), un peu paumé dans sa vie quelque peu routinière. Entre notre Anémone nationale que l'on adore! Une Rosalie Blum (Noemie Lvovski) au passé mystérieux. Et, surtout, surtout la très, trop craquante Aude (Alice Isaaz). Avant que je ne sois harcelé de messages, non, ce n'est pas parce qu'on la voit en culotte(J'ai 26ans pas 16), mais parce qu'elle a un visage d'ange, un sourire enjoleur et un regard à se damner.

Arrêtons la lettre d'amour, mais Alice, si vous passez par Lyon, je serais heureux de vous offrir un café.

Revenons au film!

Ce film est divisé en trois parties, concentrées sur chacun des personnages, Vincent, Aude puis Rosalie. Adapté d'une bande dessine en trois tomes de Camille Jourdy que je n'ai pas encore lu, mais qui me tente beaucoup au vu du film bourré d'humour( de l'humour réaliste, pas de vieilles blagues toutes [censuré] ).

Vous l'aurez compris , j'ai adoré ce film. Une belle comédie romantique ou l'on prend le temps de s'attacher à tous les personnages, ou l'amour ne se dévoile que petit à petit. D'ailleurs, pour finir sur les personnages, il est intéressant de voir dans une comédie romantique, des persos féminins non clichés! Nous avons des femmes de caractère (et le Grand Ecrivain de l'Univers sait que j'adore les femmes avec du caractère et  que je hais les potiches). Nous avons donc la mysterieuse Roslaie Blum, la jeune et paumée Aude, ses deux amies et la mère u peu trop aimante de Vincent.

Bref, allez le voir, il est sublime (comme Alice Isaaz....)

13:22 Publié dans Film | Commentaires (0)

14/12/2014

Anchorman 2

0060253769561_600.jpgRéalisateur : Adam Mckay

Genre : Comédie

Résumé :

Légendaire lecteur de nouvelles des années 70, Ron Burgundy doit affronter de nouveaux défis dans la décennie suivante, dont se retrouver un emploi, reconquérir son amoureuse et regagner la confiance de son fils. À l'aide de ses trois anciens compagnons de travail, il est embauché par une chaîne câblée de nouvelles en continu. Malgré des frictions avec sa patronne et un collègue compétitif, Ron parvient à révolutionner l'information, ce qui fait de lui la coqueluche du moment. Le succès commence cependant à lui monter à la tête et il risque de tomber de haut...

 

Mon Avis :

 

Suite de l'excellent Anchorman (Légendes vivantes en vf), Judd Apatow nous produit ici un film incroyable et jusqu'au boutiste sur les dessous d'une chaîne dite d'informations.

Contrairement à d'autres critiques, je l'affirme c'est un film dont le thème est sérieux! Ce film (à l'instar du précédent) est une réelle satyre des médias d'informations.

Sans aucune mast**bation intellectuelle, nous avons ici un film qui critique, parodie et montre les dessous des groupes médiatiques.

Sans transition, à défaut d'un film dont le fond nous fait réfléchir, nous avons une comédie poilante qui nous fera crisper les zygomatiques. Une vraie comédie totalement WTF dont tous ses acteurs (Will Ferrell, Steve Carell, Paul Rudd, David Koechner, Christina Applegate ) sont absolument délirants!

Sans spoiler, le nombre et la qualité des caméos est tout bonnement subtil et génialissime!

Humour décalé et barré au rendez vous.

 

 

 

 

16:05 Publié dans Film | Commentaires (0)

02/12/2014

Les clés de bagnole

18369057.jpgRéalisateur : Laurent Baffie

Genre : OVNI

Résumé et Avis :

Derrière un slogan ironique à souhait: N'y allez pas, c'est une merde", Laurent Baffie nous propose un film incroyable sur la création d'un film et ses dessous.

Tout commence par une scène sublime ou baffie propose son projet à diffèrents acteurs qui chacun à leur tour lui répondent non!

Ce film sur un film ou un type chercherait ses clés de bagnole alors qu'il les a dans sa poche gauche (no spoilers, Baffie donne la fin dès le début) est une réélle non-histoire. En effet, ce film est une quête , un parcours allégorique, une allégorie dont le but est de faire découvrir le cinéma.

Pour ceux qui aiment la Nuit américaine de Truffaut et Last action Hero de McTiernan, vous allez aimer ce film qui lui rend  très fortement hommage.

Dans ce film, il existe deux niveaux de narration, celui de l'histoire àproprement parler et celle de la réalisation qui explique les techniques de production, de réalisation et les "trucs cinématiques" du genre des flash-backs,  et autres ellipses.

Ce film est une immense déclaration d'amour au cinéma même se hélas pour Baffie, son film reste plutôt incompris et n'a fait que peu d'entrées.

 

04/11/2014

Le sel de la Terre

AFF_LE_SEL_DE_LA_TERRE_120x160_01.jpgRéalisateur : WIm Wenders et Juliano Ribeiro Salgado

Genre : Documentaire

 

 

 

 

 

 

Résumé et mon Avis :

Voici le film sur la vie du photographe Sebastiao Salgado réalisé par Wim Wenders (Paris, Texas) et Juliano Salgado (fils du photographe).

En commençant le film sur une des photos de centaines de travailleurs d'une mine d'or, nous sommes directement entrainé dans la vision sublime de Salgado.

salgado-copie-1.jpg

Puis, nous continuons sur la vie de l'artiste, nous passons par l'esclavage de l'Amerique Latine, le Rwanda, la Yougoslavie .

Nous comprenons le cheminement qui a permit au photographe de revenir dans son Brésil natal pour entamer une refosteration .

A travers différentes oeuvres, nous en apprenons plus sur l'histoire de Salgadao, ce qui a formé sa vision.

Un documentaire de deux heures qui ne se font pas ressentir. Un film pour les amateurs d'histoire et de photographie.

A voir

13:30 Publié dans Film | Tags : photographie, film, salgadao, sel, terre, ecologie, photo | Commentaires (0)

09/09/2014

Des chevaux et des hommes

Des-Chevaux-et-des-Hommes_portrait_w193h257.jpgRéalisateur : Benedikt Erlingsson

Genre : Drame

Résumé :

Kolbeinn aime Solveig, et Solveig aime Kolbeinn, mais Kolbeinn est tout aussi attaché à sa jument Grána, et Grána piaffe pour Brúnn l’étalon. Ça ne peut que mal finir. Vernhardur adore la vodka mais Jarpur, le cheval, aime Vernhardur , son maître. Sur le chalutier russe, Gengis n’a pas de vodka mais il adore les chevaux comme Jarpur.

Mon Avis :

Dans ce film, les vrais acteurs, ce sont les chevaux. De beaux chevaux islandais qui au travers de leurs regards vont nous faire partager les actions des Hommes. La folie, la tristess et la douleur.

Un film magnifique avec un humour très cynique.

 

17:26 Publié dans Film | Commentaires (0)

24/07/2014

Black coal

cine_region_black_coal_1.jpg

Réalisateur : Diao Yinan
Genre : Policier


Résumé :

1999
Un morceau de cadavre retrouvé dans un chargement de charbon,un policier venant de divorcer et une arrestation qui tourne mal.
2004 De nouveaux morceaux de cadavres, tous liés à la même femme...


Mon Avis :
Un superbe polar dans la lignée des Noirs Américains à la Humphrey Bogart.

Une femme fatale et un flic à la dérive

A voir

 

15:02 Publié dans Film | Commentaires (0)

15/07/2014

Dragons 2

Dragons-perso-6.jpgRéalisateur : Dean Deblois

Genre : Fantasy

Résumé :

Cinq ans après les événements de Dragons, la cohabitation sur l'île de Beurk entre humains et Dragons est paisible.

Mais, hélas, un chasseur de dragons sanguinaires décide de troubler cet équilibre en ralliant à sa cause tous les dragons existants.

Mon Avis :

Pas aussi bien que le premier volume mais on se laisse entrainer dans cette histoire facilement.

Des révélations sont à prévoir et des découvertes incroyables!!!

A voir

15:04 Publié dans Film | Tags : dragon, animation, film, fantasy | Commentaires (0)

02/07/2014

Tristesse club

tristesseclub.jpgRéalisateur : Vincent Mariette
Genre : Drame


Résumé :
Deux frères qui ne se parlent plus vraiment sont réunis par la nouvelle de la mort de leur père.
Sur place, ils tombent sur Chloé, une femme qui se dit être leur demi soeur.
Une seule ombre, il n'y a pas de corps...

Mon Avis :
Un film magnifique ou l'absurde rime avec douleur et nostalgie.
Un voyage ou le passé flirte avec le présent.
Des vieilles cicatrices se rouvrent et les sentiments de plus en plus forts.
Un film sublime à voir!

16:53 Publié dans Film | Commentaires (0)

30/06/2014

Gett, le procès de Viviane Amsalem

affiche-Le-Proces-de-Viviane-Amsalem-Gett-2014-1.jpgRéalisateur : Schloni et Ronit Elkabetz
Genre : Huis-clos


Résumé :
En Israël, Elisha refuse à sa femme Viviane le divorce (gett) qu'elle demande depuis plus de trois ans. Dans ce pays, seuls les rabbins peuvent prononcer ou dissoudre un mariage mais, uniquement, avec l'accord du mari. Au final, le mari est au-dessus des juges. Viviane montre une grande détermination afin de lutter pour sa liberté.

Mon Avis :
Un pur joyau de mise en scène, où chaque regard est un moyen de prendre le dessus sur l'autre et où chaque argument est susceptible de changer la donne. Une ambiguïté absolue qui rend pertinent le point de vue de chacune des parties.
Révoltant, le film gagne en nervosité au fur et à mesure que les mois passent et que les témoins donnent leur avis, avant un final bouleversant où les cris et les pleurs deviennent inévitables.
Un film magnifique

16:51 Publié dans Film | Commentaires (0)

18/04/2014

Nebraska

240408.jpgRéalisateur : Alexander Payne

Genre : Road movie

Résumé :

 Woody Grant est un vieil homme dont la famille le croit atteint de démence sénile.

Après avoir reçu une lettre lui annonçant qu'il est le gagnant d'un million de dollars, il décide de se rendre à Lincoln dans le Nebraska pour le toucher. Ne pouvant plus conduire, il s'y rend à pieds.

Bien vite rattrapé par un de ces fils, David, celui ci décide de l'emmener.

Woody chutant dans une ville, David l'emmène dans un hôpital proche de la ville ou Woody a grandi.

 

Mon Avis :

Ce film a subi de biens atroces critiques alors que c'est un bon film. Je me fais donc un devoir de contredire chaque mauvaise critique.

-"Déjà vu!" : Alors déjà définissez déjà vu? Oh, c'est un road movie. C'est une histoire familiale. Oui! C'est vrai mais chaque réalisateur apporte sa touche. Ici, une touche d'ironie et d'humour sublime.

-"Un exercice nauséabond sur les films sentimentalistes issus de la hicksploitation (les films conservateurs)." oui, cet critique en une phrase existe bel et bien. Faux!Le réalisateur nous montre son art qui est loin d'être un exercice. Sentimaliste! Certainement pas. On nous inspire des émotions c'est tout!

Bon, j'arrête de démonter ceux qui démontent le film pour le plaisir ou pour l'argent.

Ce film est une petite merveille. Ce n'est pas le film de l'année mais il faut le voir!

21/03/2014

Ida

images?q=tbn:ANd9GcTFxBXtOO05ZrY7Te43-QOgIgY0_TsaredXqNPSfvOZ_NgvXVqF1GT5Upia-QRéalisateur : Pawel Pawlikowski

Genre : Drame Historique

Résumé :

Ida, est un jeune fille orpheline élevée au couvent.

Quelques jours avant de prononcer ses voeux, la mère supérieure, lui conseille de se rendre chez sa tante, le seul membre de sa famille encore vivant, pour en apprendre plus sur l'histoire de sa famille.

Ensemble, elles vont devoir parcourir tout un chemin pour connaître la vérité!

Mon Avis :

Voici un excellent film dont on a peu parlé!

Sans parler de l'histoire, c'est un film pour amateur de photographie. Chaque plan, chaque cadrage est réfléchi. Un film en noir et gris, dans ce bon vieux format carré, ou chaque mise en lumière est incroyablement profond et juste.

Un film à voir!

14:54 Publié dans Film | Tags : film, histoire, pologne, vérité, nazisme, occupation | Commentaires (0)

04/03/2014

Viva la liberta

viva-la-liberta-05-02-2014-1-g.jpgRéalisateur : Roberto Ando

Genre : Comédie

Résumé :

Enrico Oliveri est un politicien expérimenté mais dont le déclin semble désormais inexorable. Toutes les projections le voient perdant aux élections qui vont se tenir et son parti veut s'en débarrasser. C'est ainsi qu'il décide de disparaître : il se réfugie incognito à Paris chez un de ses anciens amours, Danielle, à présent mariée à un réalisateur célèbre.

La panique s'insinue entre ses compagnons de parti qui ne le trouvent plus. Le seul à ne pas perdre le moral est son bras droit Andrea Bottini, auquel vient l'idée de lui substituer son frère jumeau, Giovanni Ernani, écrivain et philosophe haut en couleurs, qui a dû subir un traitement en hôpital psychiatrique par le passé.

La substitution se révèle problématique mais apporte aussi des surprises agréables.

Mon Avis :

Une comédie sur la Folie et le Pouvoir politique que demander de mieux?

Une satire politique de Roberto Ando (Le prix du désir, 2004) qui a adapté son propre roman Le trône vide.

Toni Servillo est remarquable dans son interprétation des frères jumeaux que tout pourrait opposer!

Un film à voir et à méditer

15:48 Publié dans Film | Commentaires (0)

23/02/2014

Jack et la mécanique du coeur de Stéphane Berla et Mathias Malzieu

jack-et-la-mecanique-du-coeur-affiche.jpgRéalisateur : Stéphane Berla et Mathias Malzieu

Genre : Animation

Résumé :

Edimbourg, fin du XIXème siècle, Jack naît le jour le plus froid. Son cœur en reste gelé. La sage-femme le sauve en remplaçant son cœur affaibli par une horloge.

Jack survivra à condition de suivre 3 règles :

-Ne pas toucher ses aiguilles

-Ne pas éprouver de colère

-Et surtout, ne pas tomber amoureux

Mais une femme à lunettes, petite chanteuse de rue, touchera le cœur de Jack qui se lancera dans une quête amoureuse à travers l'Europe.

Mon Avis :

Ce film est inspiré du livre et de l'album "La mécanique du coeur", écrit par Mathias Malzieu , chanteur du groupe Dionysos.

C'est une histoire d'amour sublime ! Une quête dans le plus grand art romantique ou la magie de l'Amour porte les protagonistes!

Une très bonne adaptation du roman et une animation merveilleurse qui ravira petits et grands!

On y retrouve les voix de Jean Rochefort( incarnant le non moins célébre Georges Mélies), Olivia Ruiz ou même Grand corps Malade.

On peut même y entendre la voix d'Alain Bashung qui avait participé à l'album en 2007 avant son décès.

 

16:14 Publié dans Film | Commentaires (0)

14/02/2014

2010 Odyssée Deux d'Arthur C Clarke

51MQ5GQS5KL.jpgAuteur : Arthur C. Clarke

Genre : SF

Résumé :

Neuf ans après la rencontre de Discovery avec le monolithe noir, une nouvelle expédition est menée.

N'ayant plus de nouvelles du vaisseau Discovery, les USA et la Russie décident d'envoyer un équipage conjoint avec cette fois-ci à bord le Dr Heywood Floyd et le Dr Chandra (créateur de CARL/HAL) afin d'éventuellement trouver une explication à la perte de la première mission. Cette nouvelle mission se fera à bord du vaisseau Leonov. Ce que personne ne sait encore est que Dave Borman est mort mais que son esprit à survécu et que celui-ci est totalement libre de circuler dans le système solaire et de s'introduire où il veut! Parallèlement à cela, la Chine fabrique en secret un vaisseau spatial plus rapide que le Leonov avec pour but Europe, un des nombreux satellites de Jupiter.

 

Mon Avis :

 

 Une suite de 2001, l'odyssée de l'espace mais non pas une suite du livre de Clarke mais une suite du film de Kubrick!Contrairement à ce que l'on pourrait croire ceci en fait un bon livre SF avec ses longues et respectueuses descriptions de Jupiter et de Io.

Un film nommé 2010, l'année du premier contact en fut tiré en 1984.

Un film tout aussi intéressant (et une pas trop mauvaise adaptation) malgré de nombreuses différences avec le livre notamment sur l'état avancé de l'hostilité Russo-Américaine.

Un film et un livre à voir!





 

14:34 Publié dans Film, Livre, SF | Commentaires (0)

02/02/2014

Tel Père, Tel Fils de Hirokazu Kore-Eda

21003660_20131108102404011.jpgRéalisateur : Hirozaku Kore-Eda

Genre : Drame

Résumé :

Deux bébés ont été intervertis à la maternité.

Les familles, l'une riche et un peu coincée, l'autre modeste et bohème, l'apprennent six ans après...

Mon Avis :

Je n'en ferai pas un résumé plus long car c'est un film à voir plus qu'à raconter .

En lisant ce mini synopsis, on pense évidemment à Etienne Chatiliez et son incroyable La vie est un long fleuve tranquille. Le Japonais Hirokazu Kore-eda montre à travers ce film, les conséquen­ces psychologiques d'une telle révélation.

Il nous montre comment dans une société régie par le droit du sang une affaire comme celle ci peut faire douter des parents de l'éducation qu'ils ont donnés à leur enfant!

Un film magnifique ou chaque scène  nous implique dans le quotidien de ces deux familles et la manière qu'ils ont de réagir face à cette situation.

Un film à voir!

15:50 Publié dans Film | Commentaires (0)

28/12/2013

Albator de Shinji Aramaki (2013)

20621880.jpgRéalisateur : Shinji Aramaki

Genre : SF

Résumé :

2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable.

 Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

 

Mon Avis :


Bien qu'étant âgé de moins de la trentaine, pour moi Albator, c'était cette magnifique série:


Une série que j'avais particulièrement apprécié donc que n'ais je été heureux en apprenant qu'un film en synthèse allait sortir.

Bon, passé l'euphorie première, j'ai été un peu déçu par le film.

La synthèse n'est pas mauvaise mais l'animation reste quand même très statique.

Les personnages ne sont pas spécialement ni attachants, ni détestables.

Et le personnage féminin ne semble défini que par le fait qu'elle se douche nue (ce qui semble assez normal) et qu'on ne voit que ses sous vêtements au travers de sa combi moulante.

Il n'y a rien de particulièrement imprévisible, c'est pour moi le plus gros défaut. Tout reste linéaire.

Un film pour lequel il ne nécessite pas d'aller au cinéma.

 

11:05 Publié dans Film | Commentaires (0)

03/12/2013

Snowpiercer : le transperce-neige de Bong Joon Hoo (2013)

SNOWPIERCER_LE-TRANSPERCENEIGE-Affiche-def-piwithekiwi.blogspot.fr.jpgRéalisateur : Bong Joon Hoo

Genre : Drame/ Anticipation

Résumé :

Alors qu'en 2014, pour lutter contre le prétendu réchauffement climatique, on envoie un gaz dans l'atmosphère, (le CW 7) celui ci donne à la Terre une nouvelle ère glaciaire.

Le salut se trouve dans un train à ligne circulaire dont les occupants sont divisés en deux catégories ceux de l'Avant( les riches) et ceux de la queue, les très pauvres qui s'entassent.
17 ans plus tard, un homme issu de la queue (Chris Evans) décide de tout changer...

Mon Avis :

Une anticipation à faire frémir. Un film magnifique et subtil !

Voila ce qu'est Snowpiercer!

Dans une ambiance glauque et claustrophobique (toute l'action se situe dans les wagons du train), on suit la marche des queutards de la queue vers l'avant.

A première vue, on dirait une nouvelle lutte des classes mais le fond est bien moins creux que ça.

Je n'en dis pas plus sur le film à part des personnages fouillés, bien interprétés et une technique superbe.

Je tiens juste à rappeler que ce film est l'adaptation d'une bd de Jean-Marc Rochette et Benjamin Legrand 

Bonne lecture et bon film

11:07 Publié dans Anticipation, Drame, Film, Livre | Commentaires (0)

01/12/2013

Inside Llewyn Davis d'Ethan Coen (2013)

undefined_11e8b63bc81d1df7ed1cc3a461c415ad.jpgRéalisateur : Ethan Coen

Genre :Drame

Résumé :

C'est l'histoire d' une semaine de la vie d'un jeune chanteur de folk dans l'univers musical de Greenwich Village en 1961.

Llewyn Davis .

Alors qu'un hiver rigoureux sévit sur New York, le jeune homme, sa guitare à la main, lutte pour gagner sa vie comme musicien et affronte des obstacles qui semblent insurmontables, à commencer par ceux qu'il se crée lui-même. Il ne survit que grâce à l'aide que lui apportent des amis ou des inconnus, en acceptant n'importe quel petit boulot. Des cafés du Village à un club désert de Chicago, ses mésaventures le conduisent jusqu'à une audition pour le géant de la musique Bud Grossman, avant de retourner là d'où il vient.

Mon Avis :

 Le parcours de Llewyn oscille entre sa passion pour la musique et la réalité : avoir un toit.

Tout se résume à une question : doit on sacrifier son confort pour sa passion?

Tout comme l'autre personnage pas si secondaire que ça (un chat), sa vie va lui échapper et comme le chat alors qu'il essaye de s'enfuir , ses pas le ramène chez lui .

Au niveau musical, l'interprétation d'Oscar Isaac(Drive, Therese Raquin) est magistrale!

Oscar-Isaac-in-Drive-010.jpg

 

Un film hommage à tous ces artistes qui vivent pour leur passio mais pas forcément grâce à elle.

 

10:46 Publié dans Film | Commentaires (0)

20/11/2013

Un bébé pour Rosemary d'Ira Levin

511WKHMSXSL._SY300_.jpgAuteur : Ira Levin

Genre : Fantastique/ Suspense

Résumé :

Rosemary emménage avec son ami Guy dans un vieil immeuble New-yorkais dans les années 60. Ils font fi de la mauvaise réputation du lieu qui aurait abrité entre autres des rites de magie noire. Ce qui s'avère être un bon choix puisque Guy commence enfin à percer dans le cinéma en tant qu'acteur, que les voisins sont chaleureux, très attentionnés et surtout que Rosemary tombe rapidement enceinte.

Mon Avis :

Une lenteur incomparable qui ne sert que trop bien l’atmosphère pesante et angoissante de ce roman.

Tout de suite, on comprend le malaise qu'il y a dans ce couple et dans ce nouvel appartement. Ce n'est plus un pressentiment mais une certitude qui nous accapare. Il va se passer quelque chose d'horrible très bientôt!

Ce livre a été adapté et d'une sublime manière par le grand et contesté Roman Polanski. Dans ce film on retrouvante la pétillante Mia Farrow et l'incontestable John Cassavetes qui incarnent ce jeune couple.

 

RosemarysBaby3.jpg

 

 Un livre à lire en association avec le film

10:40 Publié dans Film, Horreur, Livre | Commentaires (0)

04/11/2013

Journal intime d'un marchand de canons de Philippe Vasset

9782213642833.jpgAuteur : Philippe Vasset

Genre : Géopolitique

Résumé :

Il a vendu des sous-marins d’attaque et des missiles aux quatre coins du monde, il a espionné ses concurrents en Inde, trahi ses partenaires au Moyen-Orient, mené d’âpres négociations en Géorgie et en Libye.
Marchand de canons, il est le héros fictif d’aventures réelles. Les transactions décrites, les armes vendues, le nom des fabricants et des acquéreurs, le détail des contrats : tout est vrai.

Fort de son expérience de journaliste, Philippe Vasset dévoile un pan de l’économie mondialisée habituellement soustrait aux regards.

 

Mon Avis :

Un seul mot d'ordre dans ce livre : la Vérité!

Philippe Vasset s'y tient pour nous décrire les habitudes des marchands d'armes mondiaux connus (Dassault, Matra, Thalès, BAE systems).

Il nous montre ce qu'est la réelle vie des marchands, c'est simple ils sont marchands! Ils doivent apprendre des fiches techniques, connaitre leurs arguments de vente, un quotidien d'attente et d'angoisse.

Philippe Vasset nous livre une histoire vraie avec de longues anecdotes sur le métier.

J'en profite pour introduire le fameux film d'Andrew Niccol avec Nicholas Cage qui s'y apparente beaucoup.

18458444.jpg

Ce délicieux et cynique film qui nous raconte l’ascension d'un trafiquant d'armes (Nicholas Cage) nous dépeint les gloires, les coups d'éclats et les chutes d'une manière sublime.

Un livre à lire et un film à voir

23/05/2013

Psychose 2 de Robert Bloch (1982)

51BhSSJOqJL._SL500_AA300_.jpgAuteur : Robert Bloch

Genre : Horreur

Résumé :

Norman Bates profite de la visite de nonnes dans l'hôpital psychiatrique où il est enfermé depuis des années pour s'échapper. En apprenant qu'un film va être tourné sur les meurtres qu'il a perpétré il y a des années, il se rend à Hollywood. Pendant ce temps, Adam Claiborne, le médecin qui l'a suivi des années durant part à sa recherche, persuadé que Norman est vivant alors que la police le croit mort peu après son évasion.

Mon Avis :

Surprise, je ne parlerai pas en premier de Psychose , excellent livre (du même auteur ) et excellent film par l'Hitchcockien Alfred!

J'ai préféré lire un moins connu mais néanmoins tout aussi interessant roman. Si l'ambiance est la même , notre Norman Bates adoré l'est , il est censé être plus ou moins guéri....

Le personnage du Dr Claiborne , une sorte de Dr Loomis (pour les amateurs de la saga Halloween) est bien recherché aussi!

Il y eut une adaptation en film en 1983.

psycho_ii.jpg

A dire vrai ce n'est pas une réelle adaptation vu que Bloch n'ayant pas été concerté pour l'écriture d'un scénario pour une suite de Psychose (ce qu'il considére être une hérésie!) il se lance dans un livre ou l'équipe de tournage va subir les outrages de Bates alors que dans le film il est réellement guéri!

 

Malgré cela , un livre à lire et un film à voir

22:07 Publié dans Film, Livre | Commentaires (0)

14/05/2013

Rebecca de Daphne du Maurier

41LZGEyXzgL._SL500_AA300_.jpgAuteur : Daphne du Maurier

Genre : Policier

Résumé :

Monte Carlo, années 1930. La narratrice, dont on ne connaîtra jamais le nom, est demoiselle de compagnie de, Mrs Van Hopper.  Mrs Van Hopper a vite fait de remarquer Maximilien de Winter dès son arrivée et de l’aborder. Il est de notoriété commune que M. de Winter est veuf, que sa femme s’est noyée.

De discussions en promenades en auto, la narratrice et De Winter se découvrent, apprennent à s’apprécier. Maximilien ne tarde pas à la demander en mariage et la jeune femme, qui n’osait en rêver, croit vivre un véritable conte de fée. Après leur voyage de noce en Italie, Maxim ramène la jeune Mrs de Winter à Manderley en Angleterre.

C’est là que les ennuis commencent. Partout, tout le temps, elle se heurte à Rebecca, la première Mrs de Winter. Rebecca qui a choisi la décoration du petit salon. Rebecca qui a choisi les plantes odorantes du jardin. Rebecca qui faisait toujours les choses parfaitement bien. Rebecca qui semblait toujours si à son aise en société. Sa mémoire est palpable partout, notamment grâce aux bons soins de l’horrible Mrs Danvers. L’intendante de Manderley, qui se révèle être une femme méchante et sournoise, vouait un véritable culte à Rebecca et prend la jeune héroïne en grippe dès son arrivée de la nouvelle Mrs de Winter à Manderley.

 Comment lutter contre une morte dont tous semblent vénérer la mémoire ? Même Maximilien semble ne pas pouvoir oublier sa première femme. Résignée, la jeune Mrs de Winter est sur le point d’abandonner quand un drame va changer sa vie et sa perception des choses à jamais.

Mon Avis :

Daphne du Maurier à une plume très efficace. Simple; claire mais si intrigante.

Cumulée à une analyse fine et psychologique de chaque personnage, cela donne un roman qui ne se laisse pas quitter comme ça!

En terme d'adaptations, il faut retenir l'excellent film de l'illustre Alfred Hitchcock:

tumblr_lolxp1BLLD1qgsocko1_400.jpg

Un film ou la sensation de malaise permanente est bien amplifiée par le maître Hitchcock!

 

Un livre à lire et un film à voir!

12:34 Publié dans Film, Livre | Commentaires (0)

01/05/2013

L'écume des jours de Boris Vian

51VfXJr9ANL._AA115_.jpgAuteur : Boris Vian

Genre : Drame

Résumé intégral :

Colin, est très riche et pour cela ne travaille pas, il a un ami Chick, ingenieur et très pauvre et un cuisinier , Nicolas.

Ce dernier collectionne les aventures tout en restant aveugle face à l'amour d'Isis, une amie d'Alise et Chloé.

Un jour, Chick fait la connaissance d'Alise, parente de Nicolas. Colin, jaloux, désire lui aussi connaître une fille, et tombe amoureux de Chloé lors d'une fête.

Il se marie avec elle et donne une partie de son argent à Chick pour qu’il épouse Alise.

Chloé tombe malade : un nenuphar qui pousse dans son poumon droit. Pour la guérir, Colin doit lui acheter des fleurs, l’envoyer à la montagne et ne lui faire boire que deux cuillères d'eau par jour. Quand elle revient, le nénuphar n’est plus là, mais elle ne peut utiliser maintenant qu'un seul poumon. Colin doit chercher un travail pour acheter des fleurs, quand Chloé tombe de nouveau malade, de l’autre poumon.

Leur maison rapetisse progressivement et devient chaque jour plus triste et obscure, malgré les efforts de leur petite souris grise à moustaches noires pour nettoyer les carreaux et laisser passer les rayons de soleil.

Comme Chick aime Jean-Sol plus qu’Alise, celle-ci tue le philosophe avec un arrache coeur et brûle les librairies proches de chez elle, mais elle meurt dans les flammes. Pendant ce temps, la police tue Chick parce qu’il ne paye pas ses impôts.

Lorsque Chloé est emportée par la maladie, Colin est ruiné. La souris cherche à mourir entre les crocs d'un chat car elle ne supporte plus de voir Colin si triste. Ce dernier semble se laisser mourir de chagrin.

Mon Avis :

Ce livre est pour moi bien plus que le simple roman que l'on oblige a étudier au lycée, non, c'est une révélation!

Une oeuvre qui nous plonge dans un univers de caricatures tout en mélangeant une subtile touche de poesie et de magie!

Magie des mots, magie des décors, magies des personnages!

De plus tant de thèmes y sont abordés avec plus ou moins d'attachement ou de dénigrement: l'Amour, la Mort, la Religion, la Musique, les êtres superficiels( choisissez vous même la catégorie^^)

C'est un roman ou le réel est tres largement supplanté par l'irréel! Les nombreux jeux de mots et inventions sont magnifique, sublimes: le piano à cocktails (un piano qui crée des cocktails^^) et bien d'autres sont au rendez vous!

Ce livre a été adapté en 1968 par Charles Belmont:

l%27%C3%A9cume+des+jours.jpg

Dans la version de 68, on se concentre surtout le fait que deux hommes aiment la même femme plutôt que sur l'adaptation du livre en lui même.

Petit coup de gueule : Ce livre ne PEUT PAS ETRE ADAPTE!!!!!!

Alors pourquoi aujourdhui en 2013 , on nous sort une version avec juste les choses (et je dis bien choses !) censées (oui je dis bien censées!) être in! comme Audrey Poulain Tautou, Omar Sy et Gad Elmaleh.

Uniquement parce que ca fait vendre, on se donne le droit de nous servir une merde ,un film , un truc qui martyrise une oeuvre mémorable?

Je vous pose la question!

C'est une honte de détruire l'oeuvre un homme qui a vécu contre ce systéme!

Boris Vian est mort apres avoir vu l'adaptation de J'irai cracher sur vos tombes! S'il avait vu cette poubelle qu'on appelle un film , il se serait SUICIDE!!!

A bon entendeur, salut

 

Lisez le livre!

23:22 Publié dans Film, Livre | Commentaires (0)

16/04/2013

Shutter Island de Dennis Lehane

41EozXla3AL._SL500_AA300_.jpgAuteur : Dennis Lehane

Genre : Policier

Résumé :

Années 50, les marshalls Teddy Daniels et Chuck Aule accostent sur Shutter Island qui renferme un asile psychiatrique pour détenus très violents.

S'ils sont appelés , c'est à cause de la disparition d'une patiente Rachel Solando qui a tué ses 3 enfants....

On ne retrouve qu'un mot, un code griffoné par Rachel:

La Loi des 4
Je suis 47
Ils étaient 80
+ Vous êtes 3
Nous sommes 4
La vie est belle
Mais qui est donc carnior
Qui est 67 ?

Bien vite, Teddy Daniels se rend compte que l'île abrite bien des secrets....

Mon Avis :

Avec tous ses éléments de polar, Lehane nous invite dans le monde de la folie dans un décor insulaire gothique.

Une tension s'installe très vite et nous partageons de plus en plus les angoisses de Daniels ainsi que ses doutes.

Un suspense implacable jusqu'à la derniere ligne! Des personnages aux caracteres determines et pourtant avec des faiblesses, des failles.

Lehane , à qui l'on doit Mystic River a eu l'honneur de voir la majorité de ses films adaptés. Ici, l'on à le droit à une très bonne adaptation de Martin Scorsese lui même avec DiCaprio.

affiche-shutter-island_jpg_300x365_q95.jpg

Une adaptation remarquable aussi bien dans la mise en scene que le jeu des acteurs ou l'ambiance fidelement reproduite!

Le film privilégie quand même beaucoup les souvenirs de guerre de Daniels et nous donne une fin unique tandis que le livre nous laisse un choix (en révéler plus gacherait la surprise finale )

07:10 Publié dans Film, Livre | Commentaires (1)

15/04/2013

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

41CHKHYEBBL._SL500_AA300_.jpgAuteur :Daniel Keyes

Genre : SF

Résumé :

Charlie Gordon est arriéré mental. Il travaille comme aide dans une boulangerie et suit des cours de lecture et d'écriture.

Un jour, il rencontre le Dr Strauss et le Dr Nemur qui lui propose (impose , en fait, son destin ayant été déjà scellé) une opération de Neurochirurgie afin d'augmenter son Quotient Intellectuel, l'opération ayant été réussi sur une souris nommée Algernon.

L'opération se fait et au début Charlie ne voit pas les changement qui s'effectuent de jours en jours. Il devient peu à peu capable d'apprendre plusieurs langues, de discuter Neuromédecine ou de théories des quanta.

Il prend aussi vite conscience de la personne humaine qu'il était avant même de subir son opération et que son sort est lié entierement à celui d'Algernon.

 

Mon Avis :

Un chef d'oeuvre catégorisé SF, purement sublime dans sa forme et dans son fond!!!

Tout d'abord, on peut parler de la forme: un journal écrit par Charlie Gordon lui même. L'écriture presque phonétique, bourrée de fautes d'orthographe se remplace petit à petit en une écriture mélange de scientifique et du meilleur écrivain.

Dans le fond, on suit la conquete de savoir de Charlie ainsi qu'un fond de psychologie ou Charlie se découvrira une nouvelle personnalité humaine qui n'efface cependant pas entierement celui qu'il était avant l'opération. Une psychologie double s'installe tout au long du roman.

On y voit surtout que Charlie quand il était arriéré était déjà un être humain avant l'opération et que l'intelligence lui fait surtout perdre des amis.

En termes d'adaptations, il n'y en a cependant pas beaucoup pour une telle oeuvre (compréhensible par la complexité de la forme du roman à mettre en scéne)

-Charly (1968)

Charly-1968-Front-Cover-46148.jpg

Une adaptation assez proche malgré l'approche trop mélo et romantique de la vision de Charly Gordon. Un film tres Flower power! Une musique de Ravi Shankar ( à qui l'on doit la musique de Gandhi)

 

-Des fleurs pour Algernon (2000 )

                                             e3W5Szw8.jpg

Téléfilm américain pas si interessant....

 

-Des fleurs pour Algernon (2006)

des-fleurs-pour-algernon.jpg

Telefilm franco suisse qui essaye tant bien que mal de retranscrire le livre!

-Holeulone (2006)

                               Holeulone_T.VanHasselt-W.Roche.jpg&height=320

Choreographie qui traite plus de la part de soi que l'on peut oublier ou dans laquelle on peut totalement se fondre. Un projet interessant de tous points de vues.

 

-Des fleurs pour Algernon (2012)

Piece de théatre française

vz-3bdaff41-4f84-498e-a3c1-0577599f24de.jpeg

09:49 Publié dans Film, Livre | Commentaires (1)

11/04/2013

Môbius d'Eric Rochant (2012)

20446781.jpgRéalisateur : Eric Rochant

Genre : Espionnage

Résumé :

 

Grégory Lioubov, (Jean Dujardin) un officier des services secrets russes haut gradé et proche du futur dirigeant des services secrets russes est envoyé à Monaco afin de surveiller les agissements d’un puissant homme d’affaires Rostovski( incarné par Tim Roth).

Dans le cadre de cette mission, son équipe recrute Alice,(CDF) une surdouée de la finance afin d'approcher Rostovski.

Soupçonnant sa trahison, Grégory va rompre la règle d’or et entrer en contact avec Alice, son agent infiltré.

Naît entre eux une passion impossible qui va inexorablement précipiter leur chute.

 

Mon Avis :

 

Il semblerait qu'à la base, c'était censé être un film d'espionnage, mais l'intrigue espionnage tombe vite pour laisser place à la liaison Cecile de France-Jean Dujardin.

Si l'intrigue d'espionnage est très vite dévoilée, la fin de la romance retombe encore plus vite qu'un soufflé.

Le réalisateur semble bien plus tenté par le corps dénudé de Cécile de France et ses longs orgasmes qui vont devenir une expression pour parler des choses longues et ennuyeuses :" Aussi long et ennuyeux qu'un orgasme de Cecile de France" (ODCDF pour les flemmards Informatiques^^)

Pas de rythme ou alors presque inexistant malgré un casting masculin interessant . Ce n'est pas de la mysogynie ou autre, juste CDF est pour moi celle qui m'a abattu de fatigue dans Haute Tension:

hightensionmovieposters.jpg

Un film lui aussi tout aussi long et ennuyeux qu'un Orgasme De Cecile De France!

Bref, evitez le à tout prix

15:18 Publié dans Film | Commentaires (0)

01/04/2013

Zaîtoun d'Eran Riklis (2013)

20416118.jpgRéalisateur : Eran Riklis

Genre : Road movie

Résumé :

Liban. 1982.

Fahed, 12 ans, vit avec son pere et son grand pere dans le camps de refugies Palestiniens à Beyrouth.

De leur village natal, en Israel, ils n'ont gardé qu'un olivier (Zaitoun) et la clé de leur maison.

Fahed est entrainé avec des militaires pour récupérer leur pays.

Un jour, un chasseur Israelien est abattu et le pilote réussit à s'en extirper mais est capturé.

Fahed et ses jeunes amis doivnt le garder.

Alors que des phalangistes libanais tirent sur le meilleur ami de Fahed et qu'il n meure, Fahed décide de libérer le prisonnier, Yoni, pour qu'il le conduise en Israel retrouver sa maison familiale...

Mon Avis :

Un road trip qui traite de la reconciliation de deux peuples toujours en guerre.

Un symbole omnipresent , l'olivier, qui pourrait être le réel personnage principal de cette touchante histoire.

Pas de prise de position dans ce film ce qui pourrait être critiqué mais inutile car ce qui compte c'est la dose d'espoir qu'il peut apporter.

Un film à voir et à apprecier!

09:23 Publié dans Film | Commentaires (0)

11/02/2013

Le faucon maltais de John Huston (1941)

  Réalisateur : John Huston

  Genre : Detective Noir et Blanc

  Résumé :

  Le détective privé Sam Spade (le fameux Spade^^Humphrey Bogart)et son associé Miles Archer sont contactés par Brigid O'Shaughnessy (Mary Astor)pour ce qui semble être  une simple filature sur un homme .

 Brigid O'Shaughnessy, charmeuse, charmante et tout le toutim paraît angelique. Les deux associes n'hésitent pas.

Mais cette nuit la, Archer est tué en suivant Thursby. Deux officiers de police rendent visite à Spade pour l'interroger sur son emploi du temps des dernières heures. Spade est sur la défensive et les questionne sur l'objet réel de leur visite. Les officiers l'informent de la mort d'Archer.

Sam Spade est alors suspecté...

Mon Avis :

Le tournant dans la carriere de Bogart, on le retrouve dans la peau de ce dtective cynique, limite blasé de tout même de la vie, mais néanmoins franc et droit!

Adapte du roman de Dashiell Hammett, ce film (qui fait partie des 4 adaptations de ce roman)est un classique N&B à ne pas laisser de côté!


On y retrouve aussi Peter Lorre, que l'on à pu voir notamment dans Arsenic et vieilles dentelles ou dans Casablanca (avec le fameux Bogey-Bogart)


Description de cette image, également commentée ci-après

 

 

 

 

 

 

La derniere replique est devenue culte:

-What is this?                               (Qu'est ce que c'est?)

-The stuff that dreams are made of(La matiere dont sont faits les rêves....)

Citation directement prise à ce bon vieux Shakespeare dans La Tempête!


 

23:44 Publié dans Film | Commentaires (0)

04/12/2012

Stars 80 de Frederic Forestier (2012)

stars-80-photo-503b35359e711-1024x683.jpg

Réalisateur : Frederic Forestier

Genre : Humour

Résumé :

Une paire de pauvres gars avec pas mal d'idées décalées et qui tiennent une agence de sosies sont assignés devant le monstre du 21eme siecle: leur banquier!

Alors que la veille de leur rendez vous ils ont retrouvés des bons vieux vinyls, Vincent (Richard Anconina) décide de jouer le tout pour le tout, il hypotheque sa maison pour organiser une tournée Back in time, (une vraie Delorean humaine) avec les Stars des années 80

Mon Avis :

On le savait que ça n'allait pas être le film de l'année mais on passe réellement un super moment!

Ces deux losers de notre siecles,caricatures de bouffons modernes, vont à leur maniére nous ramener à cette époque, ou la variété française était...ce qu'elle est!

Le recrutement des stars révéle certainement le recrutement pour le film et même si chaque recrue surjoue peut être un peu, c'est un film ou le graveleux ne cotoie certainement pas le sérieux! Autodérision à gogo pourrait être le sous titre!

On ne s'ennuie jamais par un montage subtil!

A voir au moins pour avoir le plaisir de chanter des bons vieux tubes dans une salle de ciné

13:02 Publié dans Film | Commentaires (0)

30/10/2012

Skyfall de Sam Mendes (2012)

images?q=tbn:ANd9GcS2ZSnxS9oNFTXTjgZYDhx2AamRj53le2F7LpFfYrQlMAgNEX-W1g

Réalisateur : Sam Mendes

Genre : espionnage


Résumé :
Alors que le fameux 007 doit récupérer une  liste de tous les agents opérant sous couverture dans les unités terroristes, il se fait tirer dessus par sa coéquipiére sur ordre de M (Judi dench)!

Il décide de profiter de sa mort et on le voit tranquillement boire des cocktails salsa avec un scorpion sur le bras!
Alors que les locaux du MI6 sont détruits à la bombe, il revient et M décide de lui faire passer des tests d'aptitude qu'il rate totalement comme le vieux débris qu'il est!
Malgré cela Maman M décide le lancer à la suite du disque dur volé. Notre Daniel Craig préféré va encore trouver une jolie (????) fille à courtiser qui les ménera,elle à sa perte lui au grand méchant (incarné par Javier Burdem).
Ce grand méchant ancien agent a une dent contre maman M qui l'a vendu contre d'autres agents!
C'est donc la guerre entre deux agents élevés par M et qui malgré cela vont vouloir la détruire ou la défendre!

Mon Avis :

Ne vous fiez pas aux rumeurs: ce n'est pas un James Bond !
Si le héros en a le nom et le matricule, il n'y aura guére que le générique de début qui peut avoir la prétention de participer aux 50 ans de James Bond!
Le héros est un vieux briscard :et oui car s'il y a un théme prépondérant dans ce film, je dis bien ce film pas ce James Bond!,c'est l'obsolescence, la vieillesse, l'usure!
James Bond est vieux , M aussi, le MI6 est dépassé et inutile. Bref, c'est la guerre des vieux contre les jeunes!
Le méchant aussi n'est pas un méchant de James Bond. Crédible à aucun moment , même si l'on sent son intelligence on ne ressent pas son envie de vengance et son machiavélisme!
Totalement ratés aussi sont les dialogues affligeants de ce film, manque d'humour, de petite touche ironique ou cynique bref un ratage! Ces dialogues qui nuisent à Daniel Craig et Burdem de très bons acteurs qui n'ont pas le droit au mérite de leur talent dans ce film!
La volonté de faire une sorte de film psychologique porte gravement atteinte au film et en fait un film longuet !

De plus, on ressent une envie très bizarre d'en faire un préquelle avec l'introduction inopinée et totalement absurde de Moneypenny vers la fin!


Pour conclure, un film qui veut se prétendre un James Bond mais qui arrive même pas à être une sorte de spin off ou dérivé!
  Téléchargez le mais à vos risques et périls pour 2h30 que l'on sent très bien passer...